Jade from Paris: Disparition, hipsters et réseaux sociaux : Search Party, la nouvelle série courte à binge-watcher

mardi 3 janvier 2017

Disparition, hipsters et réseaux sociaux : Search Party, la nouvelle série courte à binge-watcher

Cette fin d'année 2016, j'ai commencé plein de séries vite abandonnées au bout de quelques épisodes : Crazy Heads, Van Helsing, Bates Motel... Impossible d'accrocher, même si la grippe y est sûrement pour quelque chose. Et si j'ai fini The OA sur Netflix, j'avoue mettre un peu forcée durant au moins quatre épisodes et c'était loin d'être une des séries les plus notables de l'an passé selon moi.

série search party
Crédit photo : Ruvan Wijesooria

Mais si vous galérez à trouver votre bonheur mais que vous aimez l'humour et le suspense, sachez que j'ai découvert une petite pépite : Search Party ! C'est bien simple : j'ai terminé la première saison de la série, composée de 10 épisodes, en moins d'une journée. Ça dure une vingtaine de minutes à chaque fois, on ne s'ennuie jamais et ça mêle thriller et critique sociale avec brio. Le pitch : Dory vit avec ses amis hipsters dans la banlieue branchée de Brooklyn à New York. Et quand elle découvre sur une affichette placardée dans la rue qu'une ancienne connaissance de fac, Chantal, s'est évaporée dans la nature, elle se met à enquêter sur sa disparition... D'autant plus qu'elle est certaine de l'avoir vue un soir, avant que celle-ci ne lui échappe. Rupture, secte, possible grossesse : Dory, son compagnon Drew et leurs amis Elliott et Portia sont prêts à tout pour la retrouver. Enfin, surtout Dory. 

série search party
Crédit photo : MACALL POLAY

Outre cette disparition inquiétante qui apporte beaucoup de tensions et de mystères à cette chouette série, impossible de ne pas y voir un portrait très sarcastique de notre société, obsédée par les réseaux sociaux, la célébrité et le partage à outrance. Et qui dit "virtuel" dit aussi "faux-semblants"... De plus, qui ne s'est jamais sentie proche de quelqu'un parce qu'il le suit sur Facebook, alors que vous ne l'avez pas vu depuis des années ni même jamais rencontré ? Qui n'a jamais tenté de faire sa petite enquête sur une personne sur Internet ? Je vous vois croiser les doigts, bande de coquines. Bref, Search Party aborde ces différents thèmes très actuels tout en nous tenant en haleine jusqu'au dernier épisode. Et les bobos-hipters, pas seulement à New York, sont légèrement rhabillés pour l'hiver.




Je ne connaissais pas du tout les acteurs de la série mais gros crush pour la sublime Alia Shawkat (team taches de rousseur), parfaite en justicière amateur. Et bonne nouvelle : le pilote est disponible gratuitement par ici jusqu'au lundi 9 janvier, histoire de vous faire une idée ! 

Un autre article qui pourrait vous intéresser : Wet Hot American Summer, la série déjantée au casting de rêve de Netflix
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...