Jade from Paris: L'amour et autres contrariétés : Mistresses (US), ma petite série madeleine

jeudi 5 mai 2016

L'amour et autres contrariétés : Mistresses (US), ma petite série madeleine

série mistresses


J'adore les séries avec des clans de copines : Desperate Housewives, Pretty Little Liars, Devious Maids... On a souvent une préférée même si on aime aussi beaucoup les autres, et surtout on ne s'ennuie jamais grâce aux différentes intrigues ! Mistresses (version américaine) fait partie de cette catégorie : on s'attache rapidement aux personnages, on suit avec attention leurs joies et leurs peines... en l'occurence leurs histoires d'amour tout aussi imprévisibles les unes que les autres ! Mais la série, adaptée d'une création anglaise pour la chaîne américaine ABC, ne tourne pas seulement autour de l'adultère, contrairement à ce que son titre pourrait faire croire. Pour moi, elle explore plutôt le thème de l'amour et du couple, et aussi bien leurs côtés positifs que repoussants. Impossible de ne pas se reconnaître dans certaines situations, même si quelques-unes sont trop rocambolesques pour être crédibles.

Dans Mistresses, il y a donc :
- Savannah Davis, avocate jouée par Alyssa Milano (et ça fait plaisir de la retrouver sur le petite écran !), mariée et super motivée pour avoir un bébé.
- Joss Carver, sa demie-soeur, gaffeuse invétérée et électron libre, la copine un peu fofolle qu'on adore et qui nous énerve en même temps.
- Karen Kim, psychothérapeute froide et qui représente pour ses amies la voix de la raison, jusqu'au jour où elle se lâche enfin.
- April Malloy, veuve et maman d'une pré-ado, la bonne poire du clan qui se fait toujours un peu avoir.

Tout ce petit monde vit à Los Angeles et se prend énormément la tête pour des histoires de coeur... et de fesses. Tromperies, mensonges, ruptures, drames plus personnels : chaque épisode connait son lot de rebondissements et les cliffhangers sont assez savoureux, il faut le reconnaître. Je dirais que Mistresses est le mélange entre l'amitié des filles de Sex and the City, l'émotion et le drame de Desperate Housewives et les histoires de coeur impossibles de Grey's Anatomy. Avec un petit changement cependant : la saison 3 est bien plus sombre avec un petit côté polar... 

série mistresses
Le casting de la saison 3

Une évolution qui va de pair avec le départ d'Alyssa Milano et donc de Savannah Davis, l'actrice refusant de s'éloigner de sa famille pour tourner la troisième saison au Canada. J'avais un peu peur du résultat sans elle mais la série a vraiment réussi sa transition : les spectateurs ont pu (enfin) en savoir un peu plus sur les autres personnages féminins et en accueillir un nouveau, au centre de l'intrigue, nommé Calista Raines... joué par Jennifer Esposito, ex-femme de Bradley Cooper svp. Je crois d'ailleurs que cette saison 3 est ma préférée.
La saison 4 reprendra à la fin du mois (le 30 exactement) et comptera un nouvel arrivant : Jerry O'Connell de la série à l'ancienne Sliders ! 
Je ne vous mets aucune bande-annonce car beaucoup trop de choses y sont dévoilées. Mais si vous voulez passer un bon moment et réfléchir à l'amour devant votre petit écran, vous savez quoi regarder :)

Un autre article qui pourrait vous intéresser : The Missing, une chouette série policière sur France 3
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...