Jade from Paris: La vie de freelance VS la vie de salariée

lundi 29 février 2016

La vie de freelance VS la vie de salariée

Comme je vous le disais dans cette vidéo sur mes études et mes quelques expériences professionnelles, je travaille depuis le mois de mai à temps plein dans une rédaction. Avant ça, j'ai travaillé à diverses reprises comme freelance depuis l'obtention de mon diplôme de journaliste et ça n'a pas été une mince affaire de m'adapter au rythme des salariés, même si je ne regrette pas du tout ce changement de rythme ! J'ai dressé une petite liste des points positifs dans ces deux domaines, pas du tout exhaustive et totalement personnelle :)


La vie de freelance

- Pas le courage de me lever ce matin ? Pas grave, il suffit de bosser de son lit, en pyjama. C'est ce que je faisais de 6 à 9h lorsque j'étais de permanence. Et je continuais ma nuit par la suite.

- Gros avantage à mes yeux : l'aménagement des horaires. On peut bosser tôt le matin, tard le soir, le midi, le week-end... et ainsi se libérer en journée si besoin. A condition de savoir dire stop, sinon c'est le burn-out assuré. 

- Envie d'un petit break ? Une connexion internet et un ordinateur emmenés avec soi suffisent dans beaucoup de cas. Et pas besoin de poser des jours de congés ou de RTT puisqu'on est son propre patron !

- La possibilité de bosser sur plein de choses en même temps. Pour moi, c'était mes piges, le blog et quelques communiqués de presse.

Mais le plus gros désavantage, c'est... la difficulté à se projeter de mois en mois. 

La vie de salariée

- Bosser avec plein de gens ! De vraies personnes, en chair et en os et qui parlent. Et qui aiment Céline Dion ! Wahou.

- Le salaire qui tombe à la fin du mois est fixe. Et ça, ça fait plaisir ! 

- Plus besoin de démarcher sans cesse pour vendre un article ou se faire connaître. Le paradis pour ceux qui détestent se mettre en avant comme moi.

- Il faut le dire : je ne galère plus à expliquer ce que je fais ni où je travaille. 

- C'est un peu plus facile de prendre de vraies vacances ou de vrais week-ends : ces moments sont faits pour se reposer, je l'ai enfin compris... même si c'est dur de décrocher de l'actu et des réseaux sociaux. 

Mais le plus gros désavantage, c'est... la fatigue. La grosse fatigue.


Et vous, freelances ou salariés ? Quels sont les avantages des différents partis selon vous ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...