Jade from Paris: Voir la mer à Saint-Malo (et mes bonnes adresses sur place)

mardi 13 octobre 2015

Voir la mer à Saint-Malo (et mes bonnes adresses sur place)



Au mois d'août, avant de filer un long week-end à Amsterdam, je me suis rendue trois jours à Saint-Malo. A vrai dire, cette destination a été choisie sur un petit coup de tête pour un séjour de dernière minute et mon chéri m'a suivie dans mon idée. 



Pourquoi Saint-Malo ? Parce que j'ai terminé cet été la lecture d'un roman magnifique, Toute la lumière que nous ne pouvons voir d'Anthony Doerr, qui se déroule entre autres dans la ville corsaire à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Si vous ne l'avez pas encore lu, foncez mille fois ! Je l'ai pour ma part mis de côté pour ma meilleure amie qui vit désormais à Hong-Kong (coucou Gaëlle).




Bref, ce livre m'a donné très envie de découvrir Intra-Muros (alias la vieille ville) et de me balader dans le coin en vélo et à pied. Pas de bol : il a plu durant tout notre court séjour, avec quelques éclaircies mais surtout énormément d'averses et un vent à décorner les boeufs. La Bretagne quoi ! Malgré nos plus beaux imperméables, on n'a donc pas pu se promener jusqu'à Dinard ni le mémorial 39/45 à cause du temps mais c'était quand même très chouette de se balader dans les petites rues malouines. Pour la petite anecdote, la plupart des bâtiments a été détruite lors du bombardement allemand et tout a été reconstruit par la suite à l'identique, charme inclus ! J'ai adoré traîner sur les remparts et on a même pu s'exposer un peu au soleil sur la plage de Bon Secours, avec une petite baignade et pause dessin pour mon amoureux (pendant que je faisais sécher sur un rocher  mes chaussettes qui avaient pris l'eau, boulet forever).



Mes trois adresses de choc : 
- la Crêperie Gallo, recommandée sur la page Facebook du blog, où les galettes et crêpes sont absolument délicieuses et abordables ! J'ai opté pour une complète à l'andouille et une tatin-caramel au beurre salé en dessert, tueries.
- le glacier Sanchez que vous ne pouvez pas louper : il y a toujours la queue et la carte est immense ! Le service n'est pas super aimable mais ça ne compte pas vu qu'on a pris nos glaces à emporter. Le sorbet pomme cidre est terrible et il y a tout un tas de créations très gourmandes (mais bien caloriques). J'ai choisi une boule de crème glacée à la tarte au citron dans mon cornet XXL, mon estomac s'en souvient encore.
- la conserverie La Belle-Iloise pour ramener des souvenirs à déguster : la boutique vend ses produits à prix d'usine par packs ou coffrets. J'ai ramené des maquereaux et des sardines qui n'ont vraiment pas fait long feu !



Seul regret sur place : que la vieille ville soit si calme la nuit tombée ! Quelques bars sont ouverts mais ne sont pas bien funky, pas de lumière sur les remparts... On a pris un verre au bar de l'Hôtel de l'Univers, où il y avait beaucoup de jeunes locaux, seul lieu qui sortait un peu du lot sur des notes de reggae. 

Adieu le brushing ! 

Un autre article qui pourrait vous intéresser : Mes bonnes adresses à Ténérife

Et vous, sous le charme de Saint-Malo ? Vous êtes-vous déjà rendus sur place ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...