Jade from Paris: Cinéma : une claque nommée "Respire"

mardi 17 février 2015

Cinéma : une claque nommée "Respire"

Je ne suis pas particulièrement fan de Mélanie Laurent mais son film Respire m'a bouleversée. Je n'avais pas eu le temps de le voir au cinéma à sa sortie fin 2014 et ce n'est pas si mal en fait : j'aurais sûrement fondu en larmes à la fin du film, ce que j'ai eu très envie de faire devant mon écran à la maison. Beaucoup d'adolescents ont été touché par son sujet et je le comprends parfaitement : les jeunes actrices (Joséphine Japy et Lou de Laâge) sont douées, la tension monte crescendo et prend bien aux tripes, tandis que le thème abordé est à la fois universel et tabou.

film respire


Respirer, c'est ce que Charlie, asthmatique, a de plus en plus de mal à faire au long du film.  C'est une ado discrète de terminale, bonne élève et appréciée de son groupe d'amis. Quand arrive Sarah dans sa classe, c'est le coup de foudre amical, la passion même. Les deux jeunes femmes ne se quittent plus et passent rapidement des vacances ensemble dans la famille de Charlie, la mère de Sarah étant en mission en Afrique pour une ONG. Mais quelque chose se brise durant cette semaine et Sarah se montre de plus en plus distante, sans raison apparente. Charlie s'en veut et se sent coupable, elle qui a l'habitude de faire des efforts pour son amie si caractérielle et envahissante. Et quand cet éloignement laisse place à l'abandon puis au harcèlement, aussi bien scolaire que personnel, Charlie refuse l'aide de ses proches et plonge toujours plus... jusqu'au drame.

film respire
Copyright photo : Gaumont


Le film aborde tout plein de travers psychologiques, d'autant plus touchant lorsqu'on en a un jour été victime : manipulateur, perversion narcissique, mythomanie, harcèlement... Qui n'a pas le souvenir d'élèves moqués sans raison dans l'enceinte scolaire ? D'une ancienne amie devenue en l'espace de quelques semaines votre pire ennemie pour X raison ? On pense aussi au mal qu'on a pu faire aux autres, à ces boucs émissaires qu'on n'a peut-être pas aidé quand il le fallait.

Ici, impossible de ne pas s'identifier à Charlie, jeune femme calme et compréhensive, victime de l'esprit tordu de personnes de son âge... elles aussi souvent victimes (violence, climat familial instable...). Le film est loin d'être manichéen : la vérité sur Sarah est elle aussi terrible, même si j'ai eu du mal à ressentir de la peine pour ce personnage destructeur #teamcharlie.

film respire
Copyright photo : Gaumont


Voici la bande-annonce et je ne peux que vous conseiller de voir ce très beau film. Ca fait mal par là où ça passe mais c'est nécessaire. Lou de Laâge et Joséphine Japy sont toutes les deux nommées pour le César 2015 du meilleur espoir féminin, j'espère vraiment qu'une des deux l'obtiendra !




Un autre film qui pourrait vous intéresser : Kingsman, Services Secrets.

Et vous, avez-vous vu le film Respire de Mélanie Laurent ? Qu'en avez-vous pensé ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...