Jade from Paris: Freemove de Calor : libre et fougueuse comme... un fer à repasser !

dimanche 4 mai 2014

Freemove de Calor : libre et fougueuse comme... un fer à repasser !

Freemove, c'est le petit nom d'un produit libre comme un cheval sauvage (ou presque), qui pourra bien vous faciliter la tâche. Non, il ne s'agit pas de baskets ni de rollers, encore moins d'un vélo électrique ou de DVD de zumba. Freemove va en fait vous faciliter les tâches ménagères, puisqu'il s'agit... d'un fer à repasser, dernier né de la marque Calor !



Hormis le fait qu'il est sacrément plus beau que mon fer à repasser super vintage, il est aussi très pratique. Plus moyen de brûler sa plus belle robe donc (ça sent le vécu), ne serait-ce que grâce à ses voyants lumineux : vert clignotant quand ça chauffe, vert quand c'est prêt à l'emploi, orange quand c'est inactif. Et tout plein de vapeur en continu aussi, pour avoir des habits propres, sans pli et tout doux.
Je vous avoue tout : j'adore faire le repassage (personne n'est parfait). Pour certains, c'est une corvée mais, chez moi, le fait de me concentrer sur des fringues froissées pendant une trentaine de minutes me détend. Donc autant vous dire que le Freemove est un peu le Saint-Graal des tâches ménagères dans mon esprit.

Mais la caractéristique principale de ce fer est toute autre ! Je vous ai fait un petit GIF avec quelques indices, saurez-vous deviner de quoi il s'agit ?



Alors, alors ? Eh oui, ce fer à repasser, premier du genre chez Calor, est sans fil et se recharge grâce à son socle (qui a un fil, lui). Ca prend du coup un peu plus de place mais :
- je trouve que ça chauffe bien plus vite
- plus besoin d'attendre que le fer refroidisse pour enrouler le fil et le ranger : on le laisse sur le socle et le tour est joué
- je prends beaucoup moins de temps pour repasser t-shirts et chemises, grâce à la semelle Ultragliss
- surtout, je ne suis embêtée par aucun fil au moment du repassage puisque le socle reste dans un coin de la table, en toute logique

Côté charge, j'ai eu un peu peur en voyant l'autonomie de la bête : 30 secondes (avec un petit bip quand il faut la charger) ! Seulement, en l'utilisant, je me suis rendue compte que je repose très souvent le fer sur le socle, ne serait-ce que pour bouger les vêtements sur la planche à repasser. Problème réglé !
Ne reste plus qu'à prendre le coup de main et retenir que non, je ne peux pas poser le Freemove verticalement... car sans poignée classique !

Je vous montre la publicité TV créée par Calor à l'occasion (il parait qu'on peut désormais faire le moonwalk en repassant, à tenter) :




Petit bémol au niveau du prix par contre : 109€, c'est carrément le double du prix de certains modèles Calor avec fil... Ca a beau être pratique, ce n'est pas vraiment pour toutes les bourses malheureusement.
Vous trouverez plus d'infos par ici




Et vous, que pensez-vous d'un fer à repasser sans fil comme le Freemove : utile ou inutile ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...