Jade from Paris: Accro à la série Devious Maids !

lundi 19 août 2013

Accro à la série Devious Maids !

Tout a commencé en lisant une ribambelle de tweets d'Eva Longoria (genre) à propos d'une nouvelle série, Devious Maids. Rien de bien étonnant puisqu'elle en est la productrice. En rentrant de vacances et après avoir dévoré tous les épisodes de Dexter disponibles pour le moment, je me lance sans trop savoir de quoi ça parle. Et j'enchaîne 4 épisodes en une soirée, ni vue ni connue, hum.

Copyright photo : © ABC Studios


Première agréable surprise : la série est signée Marc Cherry, le papa de Desperate Housewives. L'intrigue de la série rappelle d'ailleurs celle de cette dernière... Dans un beau quartier résidentiel, une habitante est mystérieusement assassinée. Ses amies vont toutes (ou presque) tenter de comprendre comment cela a pu arriver, chacune ayant ses raisons... Réceptions, piscines, cocktails: l'atmosphère est un cran au-dessus de celle de Wisteria Lane niveau bling-bling d'autant plus que nos héroïnes sont... femmes de ménage

Copyright photo : © ABC Studios


Deuxième agréable surprise : c'est très drôle et rythmé. L'ambiance latino y est pour quelque chose (musique, quiproquos) et les clichés aussi, entre "femmes de" totalement perdues sans aide ménagère et cougars dépressives. Les petits rythmes latino parviennent également à détendre l'atmosphère, de quoi passer un bon moment sans trop se prendre la tête.

Mais la série sait aussi se montrer touchante. Parfois loin des relations tumultueuses entre employeurs et employés, elle montre les liens très forts (parfois fraternels) qui se sont créés au fil des années. Ca parle d'amour, d'espoirs, de déceptions, de larmes, de couples brisés... Bref, tout ce qu'il faut (en plus d'une intrigue qui tient) pour faire une bonne série qui plaira surtout aux femmes. 

Attention, on n'est pas cucul la praline pour autant hein ! Rappelez-vous qu'on parle avant tout de meurtre et d'autres sujets un peu glauques ne sont pas en reste (prostitution, cocufiage, chantage...), contrastant complètement avec l'univers pailleté de Beverly Hills.

Copyright photo : © ABC Studios


Troisième agréable surprise : le casting est bon ! J'ai l'impression que les rôles vont à la perfection à chaque actrice principale, de l'exubérante Carmen à la naïve Rosie, en passant par l'austère Zoia et la fouineuse Marisol. D'ailleurs, les fans de série en général seront ravies comme moi de retrouver Roselyn Sanchez (qui ressemble d'ailleurs beaucoup à Eva Longoria) déjà vue dans FBI Portés Disparus et Ana Ortiz de la géniale sitcom Ugly Betty ! Certains acteurs de Desperate Housewives sont eux aussi de la partie pour le meilleur et pour le pire (comme Karl, le premier mari de Susan), une manière comme une autre de ne pas enterrer tout de suite cette série d'amour. Oui, c'est une fan inconditionnelle de Lynette qui vous parle. 

Copyright photo : © ABC Studios


Bref, une nouvelle création de Marc Cherry qui a su me convaincre en quelques épisodes. Hâte de voir la suite, d'autant plus qu'il me semble qu'une seconde saison a été signée ! Ce ne sera jamais du niveau de Desperate Housewives selon moi mais on passe un très bon moment devant quand même. A vous d'en juger désormais :)


Et vous, avez-vous entendu parlé de Devious Maids ? Le pitch vous tente-t-il ? Quelles autres séries regardez-vous en ce moment ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...