Jade from Paris: Quelques chouettes adresses à Barcelone !

lundi 15 juillet 2013

Quelques chouettes adresses à Barcelone !

Il y a quelques semaines, j'ai participé à un concours culinaire pour la marque Alvalle (qui propose "la plus chaude des boissons froides", oui oui). L'idée était de créer des bouchées qui accompagneraient deux de leurs gazpachos, en team de trois, le tout à l'Atelier des Chefs. Quelques samoussas poulet-pignons et brochettes crevette-abricot au miel plus tard, le verdict est tombé : Paprika, Nipette et moi-même avions gagné un week-end en Espagne avec la personne de notre choix ! 
Avec le chéri, on a opté pour Barcelone le temps d'une escapade de trois jours. D'ailleurs, cet immense cadeau tombait vraiment bien puisqu'on voulait se rendre en Catalogne au mois d'août, projet avorté car trop compliqué au niveau des dates. Coïncidence ? Je ne crois pas.



Bon, Barcelone n'est pas une première pour moi : c'est la 4e fois que je m'y rendais mais ça ne m'a pas empêchée d'être excitée comme une puce. Hormis les lieux touristiques (plage de la Barceloneta, la Sagrada Familia, le Park Güell, les Ramblas...), on a découvert différentes adresses chouettes comme il faut, de l'hôtel au resto de tapas en passant par l'échoppe à bubble-teas !


Où dormir ? Au Sixtytwo Hotel



Ce boutique-hôtel est très bien noté sur TripAdvisor et idéalement situé, en plein sur le Passeig de Gracia (pas loin de Zara, vous avez tout compris). Il doit y avoir une cinquantaine de chambres à tout casser, c'est super calme et surtout vraiment beau ! Les prix restent corrects en plein été pour un 4* : comptez moins de 150 euros la nuit en semaine pour une chambre Executive vraiment spacieuse et confortable. Pour les beauty addicts, il y a même des produits Korres dans la salle de bain ! Et n'hésitez pas à mentionner vos préférences à l'accueil : aucun problème pour nous attribuer une chambre avec balcon donnant sur le Passeig (super agréable le soir). Le staff est vraiment sympa et toujours prêt à nous renseigner. Par contre, la clim' tourne à fond dans les chambres et pas moyen de trouver les commandes... Ou alors on n'est vraiment pas très doués.


Où manger une paëlla ? Chez Can Majo



Règle n°1 à Barcelone : on ne mange pas de paëlla sur les Ramblas ! Ca revient à manger un bourguignon rue de Rivoli, pas follichon quoi. J'avais noté l'adresse de Can Majo mais on est tombé par chance et au hasard dessus en nous promenant dans la Barceloneta. Un conseil : réservez votre table assez tôt, surtout si vous voulez être placés en terrasse ! Ce restaurant est assez chic sans pour autant proposer des prix excessifs : 15€ par personne pour une très bonne paëlla aux fruits de mer frais (moules, gambas, langoustines, calamars) cuisinée dans une poëlle traditionnelle. Le chéri n'est pas fan de poissons mais il a adoré, c'est mon gage de qualité. Les touristes se mêlent ici aux locaux (mention spéciale pour la mamie qui a dit qu'on était muy guapos) sans pour autant tomber dans l'ambiance baraque à frites des Ramblas justement. C'est calme, reposant, bon surtout ! Ah oui, un détail : le pain est payant en Espagne, qu'il soit nature ou à la tomate et à l'huile d'olive. Ne soyez pas surpris en jetant un oeil à l'addition !


Où déjeuner comme les locaux ? Chez Iposa



A une rue seulement de la ferveur des Ramblas, on tombe sur une petite place où deux terrasses cohabitent : celle du Rita Rouge, et celle d'Iposa. Ici, les menus à petits prix se battent en duel et on a finalement opté pour celui à 8€ chez Iposa, comprenant soupe, boisson, plat du jour, café et même le pain ! Autant vous dire que je n'ai jamais vu meilleur rapport qualité-prix : c'était délicieux, avec un serveuse adorable et une table parfaitement situé sous les parasols. Au menu ce jour-là : un gazpacho de tomates et framboises pour la soupe puis un steak haché maison et ses pommes de terre, simple mais efficace. Trois plats sont proposés chaque jour pour satisfaire tous les palais : viande, poisson et vegan. Et pour ceux qui préfèrent commander à la carte, ce petit resto de quartier prévoit salades et desserts US faits maison.


Où faire une cure de fruits ? Au Mercat de la Boqueria
 


Ce marché uber-touristique (bonjour les pick-pockets !) permet de faire des stocks de fruits à petits prix, à condition d'avancer vers les étals du fond. Là-bas, on y trouve un kilo de figues pour 1,50€ par exemple. De notre côté, on s'est fait plaisir avec un kilo de cerises et un kilo de pêches jaunes pour la modique somme de... 3€ le tout. Elle est pas belle la vie ?


Où manger des tapas ? Chez Lonja de Tapas



Grâce à mon fameux sens de l'orientation, pas moyen de commander des pintxos, ces tartines à déguster au comptoir et vendues à l'unité. Vous auriez d'ailleurs dû voir la tête des policiers à qui j'ai demandé deux fois à 20 minutes d'intervalle (et sans les reconnaître) où se trouvait le Xampanyet... Bref, après une bonne heure de marche à éviter les restaurants pas donnés du Barrio Gotic, on tombe sur cette chaîne de tapas haut de gamme et sa carte très fournie. On a tellement aimé qu'on y est d'ailleurs allé deux fois, mais leurs bombas (croquettes de viande et pommes de terre) et leurs croquetas de jambon ou de morue sont assez démentes. Le problème, c'est que l'addition monte vite à force de vouloir tout goûter... Mais pour ma défense, ces petits calamars au persil passés à la plancha me faisaient trop envie. 


boire un bubble-tea ? Chez Wow Boba



Tout au bout du Carrer d'Avinyo se trouve une petite échoppe à bubble-tea qui fait bien plaisir lorsqu'il fait 35 degrés. Côté saveurs, c'est surtout fruité (pêche, kiwi, litchi) : les mélanges à base de lait sont peu nombreux mais mon bubble-tea milk + coco + taro était vraiment trop bon malgré son coloris mauve assez étrange. Ils proposent également des bubble-teas frappés pour les adeptes des granités. Côté toppings, on a le choix entre de la jelly, du tapioca ou encore des popping bobbas (des petites boules pleines de sirop aromatisé qui explosent en bouche). Cherry on the cake : c'est moins cher qu'en France, aux alentours de 4€ pour la taille XL.


J'espère que ces adresses vous seront utiles si vous faîtes un tour par la ville d'ici peu ! Barcelone est toujours aussi agréable à vivre et j'ai passé trois jours un peu hors du temps (même si on a bien dû faire 20 km à pieds en trois jours). Vous trouverez plus de photos sur mon compte Instagram !
Et un autre conseil pour les filles qui comme moi font péter les sandales : faîtes un stock de pansements Compeed. Signé : mes ampoules aux talons (si, si, ça existe).


Hasta luego !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...