Jade from Paris: Shadow Dancer : 3 bonnes raisons de voir le dernier Clive Owen

mardi 5 février 2013

Shadow Dancer : 3 bonnes raisons de voir le dernier Clive Owen



Il y a quelques mois, j'ai eu l'occasion de voir Shadow Dancer en avant-première et qui sort dès demain dans les salles. Le film se déroule en Irlande du Nord dans les années 90 sur fond d'IRA... Et signe également le retour de Gillian Anderson, avant sa future apparition dans la série Hannibal ! Bref, j'ai beaucoup aimé ce thriller politique, pas du tout positif et assez dur. Voici 3 bonnes raisons pour lesquelles, selon moi, Shadow Dancer est un film à voir !





1- Shadow Dancer est un instantané du Belfast des années 90
Le réalisateur James Marsh a choisi de dépeindre l'Irlande des Troubles bien avant les accords de paix du Vendredi Saint, époque 2 Unlimited. Un film comme un documentaire, pour montrer la violence (sans montrer de sang), les menaces, la haine ressentie par des familles entières pour des adversaires politiques. Et ça s'arrête là : l'instantané montre mais ne commente pas, et je trouve ça bien plus intéressant ! Ca évite du coup les propos moralisateurs, manichéens ou même positivistes : au spectateur de se faire son propre avis sur la situation, pas évident entre terroristes vénères et policiers manipulateurs.




2- Des inconnus volent la vedette à Clive Owen
Enfin, "inconnus", je m'emporte : on retrouve avec plaisir Aidan Gillen que j'ai personnellement découvert dans Games of Thrones (et oui, c'est Petyr Baelish !). Loin de son rôle d'eunuque proprio d'une maison close, il joue ici l'aîné d'une famille indépendantiste, pour qui la politique prime... Même un peu trop. Mais j'ai surtout été bluffée par l'actrice principale, Andrea Riseborough, si sauvage et si fragile à la fois. C'est elle la révélation de ce film, et difficile de ne pas craquer pour son petit accent irlandais (pas natif mais on s'en fiche). Elle a d'ailleurs reçu le prix de Meilleure Actrice aux BIFA, qui récompensent les films britanniques indépendants. Et dans un autre genre, on craque pour Domnhall Gleeson et sa tignasse couleur carotte, à moins que ce soit son allure dégingandée qui me fasse complètement chavirer. Si je vous dis que c'est lui qui jouait le rôle de Bill Weasley dans la saga Harry Potter, vous aurez du mal à me croire.




3- On plonge dans les coulisses du MI-5
Si vous avez trouvé La Taupe de Thomas Alfredson trop plat et alambiqué, Shadow Dancer vous plaira peut-être plus. On y découvre les méthodes de travail du MI-5 en Irlande, et plus précisément l'utilisation de taupes au sein même des familles ennemies. La prison et un foyer d'accueil pour votre fils, ou la liberté en échange de quelques informations, madame ? Le personnage de Colette McVeigh n'hésite pas longtemps. Le film est en fait adapté d'un livre de Tom Bradby, ancien correspondant de guerre en Irlande du Nord pour la télé. Avec l'envie de montrer à la fois le quotidien de ces militants politiques, mais aussi le mic-mac de la police grâce à des témoignages et documents recueillis des deux côtés. Et même si Clive a pris un peu de bedaine ces derniers temps, on l'aime quand même en sexy policier.




Sortie ce mercredi, le 6 février au cinéma !
A noter que le film a été nominé en 2012 au Festival du Film de Sarlat, au Festival International du Film Policier de Beaune, au Festival International du Film de Berlin. Il a fait partie de la sélection officielle du Festival de Sundance et a même reçu le Prix du Public et le Grand Prix du Jury au Festival de Dinard.... La vache ! Comme quoi, je ne suis pas la seule à avoir été séduite. 


 Et vous, tentées par ce thriller politique ? Quels sont vos films du moment ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...