Jade from Paris: 10 bonnes raisons de voir Life of Pi d'Ang Lee

dimanche 16 décembre 2012

10 bonnes raisons de voir Life of Pi d'Ang Lee


Mercredi sortira L'Odyssée de Pi (Life of Pi pour les bilingues) d'Ang Lee, adapté du roman éponyme de Yann Martel sorti il y a une dizaine d'années. Si le livre repose bien sagement chez moi, je ne suis jamais allée plus loin que la quatrième de couverture et ne savait du coup rien de la trame. Grand bien m'en a pris: j'ai pris une claque lors de l'avant-première parisienne du film. On peut même dire que je l'ai adoré, bien que quelques scènes de cette odyssée traînent selon moi un peu en longueur. Et si je n'ai pas encore réussi à vous convaincre de foncer voir ce bijou, voici 10 autres bonnes raisons:


1- C'est un film en 3D fait pour la 3D ! Ce qui donne de sublimes scènes très ludiques, pleines de superpositions et de jeux de matières. Pour une fois, on ne regrettera pas d'avoir acheté une énième paire de lunettes 3D parce qu'on a encore oublié les siennes à la maison.

2- La scène du naufrage, que l'on aperçoit dans la bande-annonce, prend aux tripes. D'une part à cause de la 3D, d'autre part parce qu'elle est divinement bien tournée. Larmichette assurée, sauf si comme moi vous avez Chandleyr comme voisin de siège et avez peur d'être décrédibilisée à vie.

3- C'est un film poétique fantastique à la fois initiatique et dramatique, et surtout très émouvant. Une sorte de combo tout-en-un qui fait de Life of Pi un grand moment de cinéma.


4- Suraj Sharma, l'acteur principal âgé de 16 ans, a un avenir certain dans le cinéma. Sans oublier qu'il est beau comme un dieu, ce qui ne gâche rien.

5- L'humour n'est pas en reste et les scènes cocasses non plus. Du prénom Piscine Molitor à l'attaque des poissons-volants, on rigole en même temps qu'on pleure.

6- Le film aborde également l'Histoire de l'Inde par le biais de la famille de Pi, coincée entre modernité et traditions. Le quartier français de Pondichéry, l'indépendance du pays, l'exode vers l'Amérique du Nord...


7- Et en parlant de mémoire sélective, Life of Pi est une réflexion sur la force de l'imagination. Je n'en dis pas plus, au cas où comme moi vous n'auriez pas lu le roman.

8- On replonge dans ses propres questionnements d'ado le temps du film. Qu'est-ce que Dieu ? Que faut-il croire ? Qu'est-ce que le Paradis (d'où la chanson Paradise de Coldplay dans la bande-annonce) ? Faut-il toujours attendre en retour ? Autant de trucs relous auxquels personne n'a jamais vraiment eu de réponse et sur lesquels planche Pi durant sa longue odyssée.


9- La scène de l'île-refuge est fantastique et fantasmagorique jusque ce qu'il faut pour redonner haleine au film. Car c'est justement les scènes juste avant qui m'ont paru un peu longues et parfois inutiles.

10- Vous allez l'adorer, c'est tout (et vouloir adopter un tigre aussi, à l'issue de votre visionnage).


Et je vous mets la bande-annonce, parce que voilà quoi. Vous trouverez plus d'infos par ici.



Et vous, aviez-vous prévu de voir cet Odyssée de Pi ? Avez-vous déjà lu le roman de Yann Martel dont Ang Lee s'est inspiré ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...