Jade from Paris: Vernis Debby: le crash test

dimanche 13 novembre 2011

Vernis Debby: le crash test

J'ai beau être une grande fan de vernis à ongles et de couleurs improbables, je n'avais jamais testé les produits Debby jusqu'à il y a quelques jours. Pour celles qui ne connaissent pas, la marque (qui appartient au même groupe que Deborah Milano ou Rouge Baiser) est disponible chez Monoprix et propose du maquillage à petit prix. De mon côté, je la connaissais pour ses gloss à billes sucrés et déclinés en plein de saveurs, véritable carton lorsque j'étais à l'école primaire.


Sa gamme de vernis est très variée et rivaliserait même avec les plus grands: top-coats craquelés, huile de séchage, stylos correcteurs de vernis... J'ai pu me faire ma propre opinion sur la qualité des produits grâce à deux flacons qui m'ont été offerts: "Blue Galaxy" et le "Crackling Chocolat Nacré" de la collection de Noël. Je n'ai rien à redire sur la pose en elle-même, très rapide et facile comme toujours avec les vernis à paillettes. En plus, tous deux sèchent extrêmement vite (bien plus rapidement que les 4 et 2 minutes annoncées par la marque), ce qui n'est vraiment pas négligeable. Idem pour les prix en boutique: 5,90€ chaque, autant dire que c'est abordable vu la contenance.


Comme vous le voyez, le top-coat chocolat ressort plus noir que marron, sûrement à cause du bleu posé juste en-dessous. J'avoue que l'harmonie des couleurs n'est pas maximale mais je trouve le résultat très sympa, parfait pour faire la fête ou casser une tenue un peu trop sage.


Le gros bémol n'a selon moi rien à voir avec les teintes: mon problème touche surtout à la formulation des produits, notamment du "Blue Galaxy". Je l'ai appliqué de manière classique en deux couches, après une base Essie et avant ledit "Crackling", et j'ai mis au bas mot 30 minutes pour m'en défaire, qui plus est avec un bain dissolvant. Certes, ce dernier ne contenait pas d'acétone mais j'ai été surprise en regardant mes ongles de plus près: les paillettes, notamment les plus grosses, avaient traversé la base pour se coller à mes ongles. Impossible de m'en débarrasser, à part en les faisant "sauter" en frottant avec un autre ongle (visez la technique) et du dissolvant avec acétone cette fois-ci, et encore... Autant vous dire que j'ai vraiment eu l'impression de maltraiter mes ongles après seulement deux jours de port de vernis, et j'ai déjà connu plus pratique et agréable.


Certes, les vernis pailletés sont toujours plus difficiles à ôter que des vernis laqués ou nacrés, mais mon bain dissolvant était toujours parvenu à en venir à bout. Et mes différentes bases avaient surtout toujours bien protégé mes ongles jusque-là. Peut-être avez-vous déjà connu ce problème avec vos vernis Debby, ou avec d'autres marques d'ailleurs ? Je serais curieuse de connaître vos expériences. Pour ma part, la solution a été une bonne couche de crème nourrissante pour les mains appliquée sur chaque ongle et je compte les laisser respirer sans vernis un ou deux jours.

En conclusion, oui à certains vernis Debby (comme les "Crackling")... Et pour les pailletés, c'est à vérifier à mes risques et périls. Mais ce ne sera pas pour tout de suite hein, tout guerrier a besoin de repos.


Et vous, avez-vous déjà essayé les vernis de la marque Debby ? Qu'en avez-vous pensé ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...