Jade from Paris: La pause cinéma

dimanche 23 octobre 2011

La pause cinéma


The Artist de Michel Hazanavicius
Une très belle surprise que ce film (presque tout) muet, avec de l'amour, des larmes et un bel hommage à l'Histoire du cinéma. L'acteur Georges Valentin voit sa carrière compromise par le début du cinéma sonore. Après diverses tentatives, rien n'y fait: son jeu et ses films muets n'attirent plus personne. C'est désormais la jolie Peppy Miller, actrice qu'il a un jour aidée lors de sa période de gloire, qui est en tête d'affiche. Contre toute attente, celle-ci ne l'a pas oublié et va forcer le destin... Jean Dujardin est très bon en artiste déchu et dépressif, délaissé et alcoolique. Malgré quelques longueurs un peu comblées par le jeu du chien trop mignon, j'ai passé un agréable moment devant ce film. La musique joue parfaitement son rôle de créatrice d'humeurs, les acteurs sont terriblement expressifs malgré l'absence de paroles et c'est une jolie histoire d'amour au final. Alors rumeurs ou pas rumeurs, j'espère que l'acteur sera récompensé aux Oscars !


Un heureux évènement de Rémi Bezançon
Barbara et Nicolas sont heureux, ils s'aiment et attendent leur tout premier enfant. Mais l'expérience de la future maman n'est pas vraiment idyllique, c'est même carrément tout le contraire. Peur de ne pas être à la hauteur, critiques de sa famille, douleur de l'accouchement, sensation d'impuissance et d'abandon par son compagnon... J'ai beaucoup ri, certes, Louise Bourgoin jouant très bien le rôle de la mère borderline, mais j'ai surtout pleuré pendant la moitié du film. Non, je n'attends pas d'heureux évènement pour le moment, je vous rassure. Je me suis surtout mise à me poser une multitude de questions: et si mon compagnon me délaissait après mon premier accouchement ? Et si je n'arrivais pas à m'attacher à mon enfant ? Et si je n'étais tout simplement pas faite pour être maman ? Ajoutez à cela une relation difficile entre Barbara et sa mère (Josiane Balasko, parfaite) et vous obtenez des torrents de larmes et un moral plombé, amenez-moi une corde. Ma copine Chris m'a dit que ce film n'était rien que des conneries sur l'enfantement mais il est à voir en tout cas.


Mais comment font les femmes ? de Douglas McGrath
On change un peu d'ambiance avec cette comédie purement américaine, qui explique elle aussi que la vie de mère de famille n'est pas toute rose MAIS en arrondissant les angles (ce qu'Un heureux évènement ne fait pas du tout). Je pense que beaucoup de working mums se reconnaîtront dans le personnage de Sarah Jessica Parker, très haut placé dans son entreprise, souvent absente de son domicile et sujette à la routine. Alors, quelle est la réaction première lorsque l'on rencontre un séduisant collègue, plus souvent dans nos pattes que son cher époux ? Apprécier l'instant présent et se sentir femme à nouveau, ou au contraire se rendre compte que la famille compte plus que tout ? Ne vous attendez à rien de bien subversif malgré quelques séquences "documentaires": on passe avant tout un bon moment et beaucoup de monde rigolait dans la salle comble. Et c'est un bel hommage aux mères de famille, qui arrivent si bien à jongler entre leurs différentes vies.


Et vous, quels sont films du moment ? Avez-vous vu certains films présentés ci-dessus et qu'en avez-vous pensé ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...