Jade from Paris: Pile à lire

mercredi 28 septembre 2011

Pile à lire


Voyez un peu l'étendue des dégâts... Des tas de romans accumulés ces derniers mois et que je n'ai pas eu le temps de lire malheureusement ! Mais il faut que je vous livre une information cruciale: ma pile à lire faisait avant les vacances le double de celle présentée ci-dessus. J'ai donc lu tout plein de livres cet été et pour la plupart très bons.

Les lames de Mo Hayder: le tout dernier polar de l'auteur britannique qui abandonne cette année les personnages de Flea Marley et Jack Caffery. Plaisant à lire mais pas non plus extraordinaire, avec le monde du porno amateur en plein milieu. Disons que la relation liant les deux héroïnes (deux soeurs en mauvais terme, dont une policière) est assez prévisible mais heureusement que le dénouement final remonte le niveau. Je préférais franchement les romans à la limite du fantastique sortis il y a quelques années...

Mygale de Thierry Jonquet: un roman très court mais très perturbant. Encore plus que son adaptation cinématographique signée Pedro Almodovar (La Piel que Habito pour ceux n'ont pas suivi). Le style est très cru et rythmé, permettant de passer de protagoniste en protagoniste de manière très rapide tout en étant complètement perdu. Le retournement final est top même si les plus perspicaces s'en seront un peu douté. Pour lecteurs avertis donc, avec de la revanche et des trucs que la morale réprouve.

Satan dans le désert de Boston Teran: un livre déniché au hasard dans les rayons d'un Virgin, une des meilleures lectures de cet été. Pas à mettre entre toutes les mains mais si plaisant à lire ! Bienvenue dans le désert du Nouveau Mexique, entre passeurs, camés, gourous et policiers pourris. Et embarquez dans une course-poursuite, celle d'un père dont la fille a été enlevée par une secte accro à l'héroïne, sans foi ni loi. Il est difficile de croire que ce roman en surface très trash puisse être aussi politiquement incorrect. Une super découverte !

L'âme du mal de Maxime Chattam: j'ai opté pour ce premier volet de la Trilogie du Mal après avoir été conseillée sur Twitter. Je voulais un style se rapprochant de celui de Jean-Christophe Grangé et je n'ai pas été déçue ! C'est un peu plus américain mais l'intrigue est bien ficelée et le rythme très haletant, avec des détails parfois bien dérangeants. Le deuxième volet, In Tenebris, m'attend patiemment comme vous pouvez le voir, avec le même policier en guise de héros borderline.


Tout autour des Halles quand finissait la nuit de Gérard Landrot: ce roman historique, qui m'a été offert par les éditions L'Editeur, peut vous faire fuir à cause de son titre à rallonge mais ce serait bien bête ! J'ai retrouvé en lui la promiscuité, l'intimité que j'avais ressenti en lisant L'Elégance du hérisson de Muriel Barbery. L'héroïne, Hermine, est elle aussi concierge et nous raconte son quotidien dans le Paris de la guerre et de l'Occupation. Je l'ai trouvé touchant mais pas larmoyant (ouf), ce qui est pourtant fréquent dans les romans de ce genre.

Shanghai girls (ou Filles de Shanghaï en VF) de Lisa See: j'ai avant tout craqué pour la couverture du livre en tombant dessus à l'aéroport JFK ! Et puis j'ai vu que c'était du Lisa See, et j'ai su que ça allait être une très belle lecture... Shanghai girls retrace la vie de deux soeurs, filles d'un riche entrepreneur, mariée de force à cause de problèmes financiers à des Américains d'origine chinoise juste avant le début de la guerre sino-japonaise. Les bombes, l'exil, l'accueil outre-Pacifique est très bien décrit et le récit en devient du coup très touchant. Pour tout vous dire, c'est même plus triste que réjouissant mais c'est une lecture "nécessaire", qui montre la vie des immigrés chinois aux Etats-Unis sans aucune complaisance. A noter que la VO n'est pas bien compliquée, le style de l'auteur étant fluide et plaisant.

Le chuchoteur de Donato Carrisi: je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à un polar à la Patricia Cornwell, pas hyper transcendant donc... Et je me suis trompée, ce roman étant très bon et baladant le lecteur du début jusqu'à la fin. Méfiez-vous de chaque protagoniste... Et tenez-vous près à plusieurs détails assez gores, à base de vers grouillants et de membres découpés. Mais il faut croire que cela n'a refroidi personne puisqu'il a carrément reçu le Prix des Lecteurs du Livre de Poche, ce que j'approuve complètement.

Appartement 16 d'Adam Nevill: ce roman fantastique vous transporte dans le quartier huppé de Knightsbridge à Londres, où une jeune Américaine découvre l'appartement poussiéreux que sa tante lui a légué. Mais la curiosité étant un vilain défaut, elle se plonge dans les journaux intimes de la défunte où se mêlent hallucinations étranges et anecdotes du passé. Un passé vieux de plusieurs dizaines d'années, qui se serait déroulé dans ce même immeuble, avec les mêmes voisins et un mystérieux peintre... J'ai beaucoup apprécié cette lecture même si le genre fantastique n'est à la base pas ma tasse de thé ! L'auteur a su mêlé surréalisme et passages plus pied-à-terres de manière à nous faire frissonner mais néanmoins continuer de tourner les pages.


Bon, je pense que vous avez compris, si ce n'est déjà le cas, que j'adore les romans policiers et les romans noirs :)
Et vous, quelles sont vos lectures du moment ? Avez-vous déjà lu un ou plusieurs romans mentionnés ci-dessus ? Qu'en avez-vous pensé ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...