Jade from Paris: Les flacons du trésor abandonné

mercredi 1 juin 2011

Les flacons du trésor abandonné


Mes parents ont la fâcheuse habitude de tout conserver depuis toujours. C'est valable pour les meubles, les livres, la vaiselle... N'importe quel objet en somme, et je reprends d'ailleurs le flambeau malgré moi. Mais une expédition dans notre appartement peut révéler de jolies choses. Je suis ainsi tombée sur le trésor parfumé de ma mère: un peu plus de vingt ans de parfums conservés dans une boîte ! Tout un tas de flacons offerts par mon père en l'espace de vingt-deux ans d'un mariage qui dure encore aujourd'hui. Ma mère connait l'identité de chacun d'entre eux et sait même à quelle occasion ils lui ont été présentés.


J'ai bien sûr trouvé ça très romantique mais je n'avais qu'une envie: fouiner à l'intérieur ! La plupart des liquides ont bruni au cours du temps, attendant en vain d'être portés. Guerlain, Caron, Rochas, Yves Saint-Laurent... Beaucoup de marques se côtoient mais mon père avait apparemment une prédilection pour les notes ambrées et chyprées, le saligaud. Certains flacons étaient en tout cas très surprenants, plus proches de l'œuvre d'art que du simple contenant. Je prends pour exemple ce parfum Kenzo en forme de rose ou ce flacon gravé de colombes et de papillons.


Mais le plus amusant, c'est de comparer ces parfums à ceux que je possède. Un peu trop féminins à mon goût, ils ont pourtant quelques points communs avec ma propre collection. C'est le cas de "L'Air du Temps" de Nina Ricci, vieux d'au moins une dizaine d'année et bien trop infusé aujourd'hui. Je lui ai présenté son arrière-petit-fils, "L'Air", au flacon bien plus imposant mais plus féminin. On retrouve le même bouchon formé de colombes translucides et j'ai ainsi l'impression d'être dans la continuité du trésor de ma mère.


Il est cependant dommage qu'aucune note à l'intérieur de ces flacons ne me convienne tout à fait. Quand les unes sont inutilisables de par leur état actuel, les autres sont trop affirmées et ne me ressemblent pas du tout. Comme quoi de mère en fille, les goûts et les couleurs sont complètement différents. Je crois qu'on ne s'entend que sur les touches végétales et pas trop sucrées, alors autant vous dire que ma dernière acquisition, "Sugar Chic" de Filles des Iles, lui sort par les trous de nez. Mais je ne peux me résoudre à l'abandonner tant je l'aime: il mêle senteurs de pâte à modeler et notes de sucre glace, un vrai plaisir régressif. J'ai même eu droit à de gentilles remarques de mon amoureux à ce propos donc je le garde très précieusement.


Et vous, possédez-vous des parfums et flacons très anciens ? Avez-vous tout comme moi déjà découvert un trésor chez vous, dans une cave ou dans un grenier ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...