Jade from Paris: Harry Potter, Allociné et moi

lundi 22 novembre 2010

Harry Potter, Allociné et moi


Il m'arrive souvent de vivre de jolis moments grâce à ce blog, à mes lecteurs et les personnes à qui il arrive de me contacter. J'ai toujours beaucoup de mal à réaliser la chance que j'ai, certaines opportunités me semblent surréalistes et je finis toujours par me demander "Mais pourquoi moi?". C'est quelque peu la réaction que j'ai eu lorsqu'Allociné m'a proposé d'assister à la projection du dernier Harry Potter et d'interviewer plusieurs acteurs du film une semaine plus tard. J'étais complètement surexcitée mais surtout méga-stressée, voire plus qu'avant mon oral de mandarin LV3 au bac. Je vais donc aujourd'hui vous donner mon avis sur Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 1 et la vidéo de l'interview viendra plus tard dans la semaine. Let's go!


Cette année, Harry, Ron et Hermione ne retournent pas à Poudlard. Après la mort de Dumbledore et l'ascension toujours plus grandissante des Forces du Mal, ils sont prêts à tout pour combattre Voldemort avec l'aide des autres membres de l'Ordre du Phénix. Poursuivis même au milieu de Londres, Harry et ses amis doivent avant tout mettre au clair certains mystères sur Dumbledore et un étrange signe géométrique. Celui-ci représenterait les Reliques de la Mort, et leur unique détenteur pourrait devenir le Maître du monde. Eparpillées un peu partout, Harry doit tout faire en sorte pour les récupérer avant Voldemort, à la recherche lui aussi de ce butin.


Ce dernier film est clairement le plus sombre de tous les opus déjà sorti, de part l'intrigue générale mais surtout la manière dont l'histoire est traitée. Finies les blagues dans les couloirs de Poudlard et les bonbons de Bertie Crochue achetés dans le train: les Mangemorts et leur Maître prennent possession du monde de la magie et l'atmosphère est plus que glaçante. Pendant 2h30, on suit les péripéties des trois personnages principaux à travers la ville et d'autres endroits isolés, exactement comme mentionné dans la roman. Le film est donc très fidèle au livre, ce qui n'a pas que des bons côtés: les autres personnages sont complètement passés à la trappe, comme Neville (Matthew Lewis) qui n'apparaît qu'une seule fois. Heureusement que les Mangemorts, eux, sont à l'appel et je peux vous dire que vous n'allez pas être déçus! Ils sont plus méchants et plus sexy que jamais... Graou. Quel dommage qu'il faille attendre jusqu'à juillet prochain pour voir la suite, surtout après une dernière scène plus qu'intrigante (mais chut...). C'est si frustrant!


Bref, j'ai vraiment adoré en grande fan de Harry Potter que je suis et n'ai pas vu le temps passer. J'ai sursauté, j'ai ri (car certains passages sont vraiment amusants malgré l'ambiance pesante générale) et j'ai même eu les larmes aux yeux, c'est vous dire comme j'ai été transportée. Mention spéciale aux détails nazis de plus en plus évidents, chair de poule assurée. Ou comment allier le ludique et l'historique, nous devrions tous avoir J.K Rowling comme professeur d'histoire-géo.
VIVEMENT LE 13 JUILLET 2011!

Salut mon mignon...

Et pour vous faire patienter jusqu'à la publication de l'interview, voici une petite photo de teasing... A votre avis, qui avons-nous interviewé?


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...