Jade from Paris: New York: 10 endroits où se régaler

lundi 20 septembre 2010

New York: 10 endroits où se régaler

Attention, article un peu (beaucoup) long...


1- Hale & Hearty
Cette chaîne est sans aucun doute ma meilleure découverte, au point que je m'y suis parfois rendue plusieurs fois par semaine! On y va surtout pour ses soupes faites maison et qui apparaissent sur la carte selon les ingrédients du jour. Mes préférées: choux fleurs-cheddar, artichauds-épinards-cheddar et haricots entiers-épinards. Très bonne surprise également avec les sandwichs faits maison, à commander par moitié ou entiers, et je peux vous assurer qu'une moitié fait déjà bien l'affaire. Par contre, les prix varient grandement selon les endroits! J'ai par exemple vu une même soupe à 5$ vers Herald Square contre 8$ au Chelsea Market (injustice, je crie ton nom!). Bref, ici on s'en sort pour environ 11$ (TTC*) avec une moitié de sandwich, une soupe et une boisson, l'eau et les glaçons étant gratuits dans tous les restaurants de la ville.


2- Shake Shack
Je vous parlais dès mon retour de cette enseigne presque légendaire, où les burgers seraient les meilleurs de New York... Plusieurs restaurants sont éparpillés dans la ville et nous avons tout d'abord opté pour celui du Madison Square, alias le meilleur de tous selon les aficionados. La rumeur a si bien circulé qu'il faut chaque jour faire une bonne demi-heure de queue quel que soit l'horaire, avec au bout du tunnel des "Shack Burgers"(un steack, tomate, oignon, salade, fromage et une sauce spéciale) au cheddar fondant, des gros pots de glace et des cheese fries super appétissantes. Ah oui, ça n'est pas spécialement diététique mais on peut au moins déguster un burger au goût presque maison! A noter également que Shake Shack propose différentes boules de glace selon le jour de la semaine. J'ai ainsi goûté au parfum "Fig & Honey" et c'était bien bon, même si je suis décidément plus salé que sucré :) Comptez un peu plus de 10$ (TTC) pour un "Shack Burger" (le "Double Shack" étant juste trop énorme), des frites recouvertes de cheddar fondu et une boisson. Pour les plus impatients, sachez cependant que l'attente est moindre dans les autres restaurants de la chaîne (comme celui à côté du Musée d'Histoire Naturelle) et que c'est en fait tout aussi bon.


3- Roberta's
Situé dans un quartier bien paumé de Brooklyn, cette pizzeria caché dans une ancienne usine renferme une partie de la jeunesse bobo de la ville. Grandes tables en bois, verres en plastique comme à la cantine, attente dans l'espèce de cour intérieure faisant aussi office de bar: l'ambiance est à la fois pointue et décontractée, avec à la clef de délicieuses pizzas faites devant nous. Et puis un restaurant qui diffuse du Empire of the Sun en fond sonore ne peut être que génial, si si si! J'ai pour ma part opté pour une pizza Specken Wolf, au speck, champi et origan. La pâte est fine à souhait, les ingrédients goûteux avec une saveur de produit tout droit sorti d'un four à feu de bois. Je me la suis cependant jouée classique ce soir-là et les autres recettes sont plus originales: tomate-ail, roquette-mozza-citron ou encore poulet-thon-câpres. L'addition n'est pas très salée vue la qualité: 14$ (HT) et un bidon bien rempli.


4- Dogmatic
Ce restaurant de hot-dogs créé par l'ancien boss de Burger King joue la carte de la transparence et du naturel! Pas de conservateurs, pas de bestiaux nourris aux hormones, pas de parfums artificiels... Pas moyen de l'oublier puisque les illustrations aux murs ne cessent de nous le rappeler. La carte, elle, est très intéressante car différente de ce que l'on peut trouver d'habitude en terme de hot-dog. Ici, on choisit sa viande (agneau pour moi), sa sauce (gruyère-truffe), son accompagnement (coleslaw tout frais) et sa boisson faite sur place par les équipes (soda noix de coco). Que dire à part que c'est délicieux? Le pain baguette du hot-dog est croustillant, la saucisse a un bon goût de viande cuisinée à l'orientale et le coleslaw est tout simplement le meilleur coleslaw jamais testé! En ce qui concerne les autres saveurs, personne ne sera déçu ni à court d'appétit: saucisse de dinde, saucisse de boeuf, énooormes asperges vertes passées au grill pour les végétariens, sauce yahourt-menthe, sauce cheddar-jalapeño, macaronis & cheese, frites cuites au four (donc moins grasses)... Je m'arrête là car je vous sens déjà divaguer. A la caisse: environ 12$ (TTC) le menu comprenant hot-dog, side (=accompagnement) et boisson.


5- Watawa
Ce petit restaurant japonais situé à Astoria propose de délicieux makis dans une ambiance loundge et tamisée. Les prix, eux, sont pourtant raisonnables et c'est tout bénéf! Mon menu de prédilection: une soupe miso, une salade de crudités et une assiette de 18 makis (saumon cru, thon cru et surimi-avocat) au prix de... 13$ (HT) Dérisoire, donc, ce qui justifie bien le fait qu'on y ait dîné au moins 5 fois en 1 semaine et demi, hum. Les gyozas (5$ les 7) sont phénoménaux tandis que la majorité des serveurs est au petit soin. On a même réussi à obtenir de la sauce sucrée pour les makis alors que ce n'est apparemment pas dans l'usage américain (Cristian a un fort pouvoir de séduction).


6- Stamatis
Bienvenue dans un des restaurants grecs les plus fréquentés d'Astoria! Ici, les clients sont Grecs, parlent grec et mangent à la grecque, c'est-à-dire qu'ils se partagent toute une foultitude de petits plats disposés sur la table. J'ai dîné pour ma part plus traditionnellement avec une assiette de calamars grillés et salade de crudités. Cristian, lui, a opté pour un souvlaki (brochettes de porc grillé) et des frites, qui en remporté un vif succès étant donné la vitesse à laquelle le tout a été ingurgité. Les ingrédients semblent avoir été mijotés par Mémé, le tzatziki est frais, le serveur (grec bien sûr) très attentionné... Que demander de plus? Ah oui, un dessert! Et ça tombe bien puisque une pâtisserie faite maison est offerte à tous les clients. Ce feuilleté lait-semoule-miel ne sera malheureusement pas pour moi car imbibé de cannelle, mais il recevra tout de même les félicitations du jury. L'addition est très raisonnable: 12$ (HT) pour un plat de viande ou de fruits de mer.


7- Vivi Bubble Tea
Voici l'une des adresses les plus réputées en terme de bubble-teas, tout droit niché entre différents étals de Chinatown. On y prend sa boisson à emporter exclusivement (il n'y a que 3 tabourets dans cette boutique qui tient plus du stand que du restaurant), choisie dans une liste longue comme le bras. J'ai par exemple testé le thé aromatisé à la menthe poivrée, celui à la myrtille ainsi que celui au lait et amande (une tuerie). Le bon plan, c'est leur carte de fidélité gratuite super pratique puisqu'elle permet d'obtenir un bubble-tea gratuit dès 5 achetés, puis 20% de réduction sur tous les achats. A noter que cette échoppe propose aussi des plats salés et des desserts, comme du popcorn chicken (hum), du pudding aux haricots rouges ou de la gelée aux herbes. Je m'en suis personnellement tenue aux bubble-teas hein, et je vous recommande chaudement cette adresse, avec de jeunes chinoises kawaï-isées en guise de serveuses. Les tarifs sont un peu plus élevés que dans d'autres restaurants moins fréquentés: 3$ (TTC) le petit bubble-tea (50 cL), 4$ le grand (impossible à terminer, d'autant plus qu'ils ne sont pas radins sur les perles de tapioca). C'est donc moins cher qu'à Paris et c'est parfois bien meilleur...


8- Vanessa's Dumpling House
Adresse tout aussi incontournable de Chinatown, cette cantine aux tables un peu bancales est réputée pour ces raviolis grillés ou cuits à l'eau! Les nombreux clients s'entassent le long du comptoir où sont préparées les commandes. Sur notre plateau: raviolis grillés au porc, raviolis cuits à l'eau à la crevette, un sandwich au boeuf laqué et un bubble-tea aux fruits de la passion. J'ai beaucoup aimé ce restaurant, tant par sa cuisine que par mon amour pour la gastronomie chinoise. J'ai ainsi pu comparer les raviolis de ma famille maternelle à ceux des petites mains de cette dumpling house, et c'est toujours très intéressant de découvrir de nouveaux ingrédients et saveurs. Ici, la farce contient par exemple des pousses d'ail tandis que ma môman n'utilise que des poireaux, d'où de sympathiques découvertes gustativement parlant. Rien à signaler concernant le sandwich au boeuf: Cristian l'a engloûti lui aussi, paix à son âme. Les prix, dérisoires: 1$ (TTC) la portion de 4 gros (très gros) raviolis grillés, 2$ les 8 raviolis cuits à l'eau.


9- Five Guys
Bouh, le vilain fast-food! Détrompez-vous, cette chaîne vend de pures tueries en guise de hamburgers et personne n'en sortira indemne. En plus leur décoration et gobelets en carton étaient complètement raccord avec ma robe à carreaux, j'y vois là un signe. Le principe de ce restaurant est simple: vous payez la base de votre burger (steack, bacon & steack, steack & double cheese, bacon & cheese) et vous rajoutez tous les ingrédients qui vous font envie. Tomates, oignons frits, oignons crus, sauce BBK, salade, sauce A1 (qui fait ressortir le goût de la viande), ketchup... A vous de voir ce que votre estomac réclame! Le tout est ensuite préparé sous vos yeux par les équipes tandis qu'une barquette de cacahuètes vous est offerte pour patienter. Vous me croyez si je vous dis que j'en rêvais encore quelques jours plus tard? Disons que les produits valent ceux de Shake Shack mais qu'ils semblent encore plus être faits maison! Ca déborde de partout, ça dégouline sur le papier d'alu, ça laisse une odeur de BBK sur les doigts... Et c'est vraiment trop bon. Au niveau de l'addition, j'en ai eu pour 11$ (TTC) pour une base bacon & cheese et une boisson à volonté. Et ils ont du Powerade bleu, du Powerade bleu, bordel!


10- Eleni's
On termine ce petit tour culinaire avec une boutique pleine de sucreries et de jolies choses, située dans le mythique Chelsea Market. Les spécialités d'Eleni's en feront baver plus d'unes: biscuits sablés et glacés en forme de fruits/animaux/vêtemens et cupcakes à se damner. J'avais un peu peur de ces derniers après avoir goûté ceux de chez Magnolia Bakery (plus sucrés et écoeurants, tu meurs) mais ces deux maisons ne sont tout simplement pas comparables! Gourmande que je suis, j'ai choisi un cupcake à l'abricot surplombé d'un petit abricot sec qui n'a pas fait long feu. C'est doux, c'est sucré comme il faut et il y a même des petits éclats de fruits dans le gâteau, extase jouissive. Bon, ça n'est pas donné (4$ TTC) mais il faut parfois se faire plaisir, non? Mon accompagnatrice a pour sa part dévoré un cupcake red velvet, spécialité américaine de couleur rouge au cacao.


Et bon appétit bien sûr :)
* Comme je vous l'ai dit précédemment, les taxes ne sont souvent pas comprises dans les prix affichés en restaurants, sans compter le pourboire obligatoire si le repas s'est bien passé. La mention TTC indique donc que le prix contient taxes et pourboires, contrairement à la mention HT.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...