Jade from Paris: Bangkok: un petit creux?

lundi 22 mars 2010

Bangkok: un petit creux?


♥ Sur le pouce
La capitale thaïlandaise est pleine de stands où trouver de quoi se régaler en cas de petits creux! Le long des trottoirs, au milieu des marchés et dans les rues piétonnes, ils attirent aussi bien les curieux que les locaux. Côté sucré, vous avez le choix entre les fameux sodas américains (vraiment utiles sous le soleil qui tape sévère), du jus de coco frais, des smoothies ou même de la gelée glacée de noix de coco, assez étrange mais rafraîchissante. L'encas sucré 100% roots: une glace à l'eau tout droit sortie du chaudron ci-dessous. Vous choisissez votre parfum en sirop dans les bouteilles de plastique, et on laisse geler dans la marmite pleine de glace pilée. Le Cornetto version thaï en somme, et bien moins cher que les glaces industrielles également disponibles. Côté salé, j'ai opté pour un met plutôt original: une brochette de saucisse aux vermicelles et à l'ail. Assez étrange au niveau de la consistance (le gluant des pâtes) et très relevé, ça n'est pas mauvais et ça change des traditionnels brochettes de poulet! Comptez une cinquantaine de centimes par friandise, un mini-budget qui permet vraiment de goûter à tout si votre estomac le supporte bien sûr.


♥ A l'heure du petit-déjeuner
Pas d'échoppe thaïlandaise cette fois-ci puisque nous avons tout simplement opté pour le Starbucks du coin! Mais pas question de craquer pour les pâtisseries déjà présentes en France. Ce sera un muffin avoine-banane pour moi, accompagné d'un "Iced Green Tea Latte", boisson inconnue à mon actif. Couleur vert pistache, consistance d'un smoothie et goût très végétal, elle a au moins le mérite de dépayser, à défaut d'être bonne ahah. Il n'y a pas à dire, j'ai pris des risques fou, fou, fou pendant ce séjour. Et je n'oublie pas le gâteau fondant nutella-banane absolument délicieux de ma voisine, nos recettes françaises mériteraient vraiment d'être switchées (bave). Comptez 3€ par boisson "originale" comme la mienne, contre 1€ le muffin.


♥ Pour un dîner en couple ou entre amis
Voici un restaurant tradi-moderne de la ville: le Balee Laos. Ambiance tamisée garantie et musique douce, ici les bougies sont allumées une fois la nuit tombée. Le lieu est vraiment sympa: on y mange sur des longs bancs et des fauteuils de bois, en plein air et entouré de plantes exotiques (la partie du restaurant appelée "jardin tropical"). Dépaysement garanti, surtout lorsque les températures se sont enfin adoucies et permettent de se passer de la climatisation. Dans l'assiette, toute une foule de plats thaï et laotiens sont proposés, à consommer à la "chinoise" si je puis dire: plein d'assiettes sur la table et chacun pioche selon ses envies! Mes péchés mignons: le porc haché à la citronnelle et le curry de crevettes (un peu épicé, aïe) accompagnés de riz gluant. Bon sans être exceptionnel, le Balee Laos est une bonne adresse si l'on souhaite dîner thaïlandais dans le confort occidental! Pas aussi local que les stands de saucisse, mais très sympa tout de même. Comptez une dizaine d'euros par personne pour un plat et un mojito.


♥ Bonus
Les phat thai, nom de Diou! Ces nouilles de riz sautées (souvent faites maison) se trouvent partout en ville et je ne pouvais que m'en réjouir, en bonne groupie de pâtes que je suis. Au boeuf, au poulet, aux crevettes, je pourrais en manger encore et encore. Celles-ci viennent d'un petit restaurant un peu miteux à l'intérieur d'un marché et étaient délicieuses. C'est comme les touristes du Louvre qui plongent leurs pieds dans les fontaines extérieures pleines de rats et de champignons, sauf qu'ici c'est l'inverse: la déco est défraîchi mais on s'y régale!


Et bon appétit bien sûr!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...