Jade from Paris: Love Etc... chez The Body Shop (et un coup de gueule, oui)

lundi 19 octobre 2009

Love Etc... chez The Body Shop (et un coup de gueule, oui)


Le 26 octobre, The Body Shop lance un tout nouveau parfum sous le signe de l'amour et de la joie de vivre nommé "Love Etc...". Imaginé par Dominique Ropion, nez de "Dune" et "Euphoria" entre autres, il célèbre l'amour sous toutes ses formes, aussi bien platoniques que plus sensuelles. Sa senteur très féminine est à la fois fleurie et vanillée, un bon compromis lorsque l'on n'apprécie pas vraiment les notes fortes comme moi. Ici, les adeptes seront servis: jasmin, muguet, musc crémeux, bois de santal et la vanille, bien heureusement. Le tout n'est pas entêtant et ne fait pas trop "dame", autant vous dire que je suis agréablement surprise du résultat alors que les parfums de ce type d'enseignes ne m'intéressent pas du tout en temps normal.
De plus, l'engagement de The Body Shop continue de plus belle puisque l'eau de parfum "Love Etc..." est la première au monde à contenir de l'alcool issu du commerce équitable. Celui-ci est produit en Equateur dans le respect de l'environnement et de la biodiversité, et les emballages, eux, sont entièrement recyclables. De quoi ravir les fans de cosmétiques les plus exigeantes, à condition d'apprécier la fragrance bien sûr.
Vous trouverez donc "Love Etc..." (20€ les 30mL et 28€ les 50mL) dans tous les points de vente The Body Shop dès lundi 26, sauf à Marseille où il est disponible depuis aujourd'hui déjà, et où j'ai pu découvrir l'eau de parfum en avant-première avec Buzzparadise.

D'ailleurs, à ce propos, les plusieurs dizaines de blogueuses présentes et moi-même avons pu recevoir un flacon de ce parfum durant le week-end, histoire de nous remercier de notre présence et de notre investissement. J'apprécie cependant beaucoup moins le fait qu'il ne soit pas cellophané et qu'il ait apparemment déjà servi, le vaporisateur sentant déjà le parfum à plein nez et le contenu étant anormalement bas alors que je ne l'ai pas encore utilisé. Je n'entends pas par là que ce cadeau nous était dû, à nous, blogueuses les plus influentes de la Terre intersidérale, mais autant le faire convenablement dès lors qu'on en a l'idée, à mon humble avis. C'est comme offrir un parfum à une copine après l'avoir porté un peu plus tôt dans la journée, en espérant que ça passera quand même tant elle sera contente, sauf qu'ici la marque attend de nous qu'on en parle dans les jours qui suivent (présentation du produit + cadeau = article sur un blog dans la plupart des cas = c'est le compromis "buzzique" quoi). Je crois que nous avons toutes été contentes de ce petit cadeau mais la forme m'a, et cela n'engage que moi, surprise et déçu. Ouais!

Edit: Après lecture du commentaire d'André de l'équipe The Body Shop, l'absence de cellophane est tout à fait voulue par la marque pour des raisons écologiques (voir son commentaire et ma réponse si cela vous intéresse). L'autre partie du problème, elle, reste la même.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...