Jade from Paris: Du Will Smith, du Jacques Prévert et même du yahourt

mardi 3 février 2009

Du Will Smith, du Jacques Prévert et même du yahourt

Je n'ai pas envie de parler de mes deux derniers jours passés à Barcelone, du moins pas aujourd'hui. L'article viendra sûrement demain ou dans la fin de la semaine, du coup. Je vous rassure: il ne m'est rien arrivé de traumatisant en terre catalane avant mon départ. J'ai juste l'esprit ailleurs ce soir et je manque légèrement de motivation. Voici donc plusieurs petites choses dont je souhaitais vous parler, pas du tout classées ni reliées entre elles, na!


♥ Vu ce week-end: Sept vies avec Will Smith que Chéri a beaucoup aimé, contrairement à moi. Long et assez incompréhensible, l'ensemble est bancal et peu convaincant. J'ai surtout eu l'impression de revoir des scènes de Je suis une légende (le chien, la mort de la dulcinée, l'univers médical) et A la recherche du bonheur (réparation d'une machine, l'univers médical ici encore). Belle imagination de la part du réalisateur! Heureusement que le sexy Will Smith et la sublime Rosario Dawson rattrapent tant bien que mal le coup, car c'est quand même une jolie catastrophe.


♥ J'ai pu assisté lundi dernier à mon premier concert des Enfoirés à Bercy grâce à LG, et en loge privatisée s'il vous plaît! A côté de mes copines Cat et Angie (la jolie photo est sienne), je me suis juste égosillée à force de chanter à tue-tête mais que voulez-vous, c'est l'effet Christophe Willem :) Je n'ai pas vu les 4 heures du concert passer tant l'ambiance était impressionnante, avec un gros pic d'émotion au moment du final, la photographie de Coluche en fond. Mention spéciale à Jean-Louis Auber, mon mari dans une vie antérieure, en plus de Denis Diderot, qui m'a faite danser telle une bombe humaine (hoho) dans les années 80.

♥ Je vous présente mon nouveau délire culinaire: les yahourts faits maison! J'ai trouvé un joli livre de recettes à la librairie et je rêve depuis de fabriquer mes propres yahourts aux morceaux de figue fraîches. Et ceux à la réglisse aussi. Tout comme ceux à la fleur d'oranger, miam miam. Sachez d'ailleurs qu'il est possible de les faire cuire au four ou au bain-marie si vous ne possédez pas de yahourtière. Allez, je fais bientôt un tour à la pharmacie pour acheter du ferment et je me transforme en Mamie Nova.


♥ Fans de poésie et du personnage, courrez voir l'exposition Jacques Prévert, Paris la belle, à la Mairie de Paris! Entre photographies, poèmes, films et explications, on découvre en sept parties le regard que portait ce génie sur la capitale. J'ai adoré ses collages très rigolos ainsi que les photos de sa petite famille, femme, fille, frère et amis proches, permettant d'entrer un peu plus dans la vie du papa de tout poème écolier. Je suis repartie de là-bas avec trois petites cartes postales de Doisneau, ma préférée représentant Prévert et son gros chien devant le magasin Mérode. Merde, ce mec était trop fort! L'exposition se termine le 28 février et l'entrée est comme toujours gratuite, quitte à faire la queue dans le froid hehe

♥ And last but not least, je suis à la recherche d'un stage pour cet été. Si vous cherchez une jeune femme motivée et passionnée par les langues pour de la traduction/interprétariat/communication en espagnol, n'hésitez pas à me contacter pour que je vous envoie mes CV et lettre de motivation! Je suis ouverte à toute proposition :)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...