Jade from Paris: Barcelone: jour 3

lundi 29 septembre 2008

Barcelone: jour 3


Direction le centre de la ville pour un après-midi dédié à Antoni Gaudi! Mais tout d'abord, nous devons reprendre nos forces (le Spa, ça creuse) et je me fie aveuglément, et bêtement, à mon Guide du Routard... Lactuca, c'est un buffet à volonté sous le signe des fruits et légumes; ça coûte environ 11€ par personne, boisson(s) comprise(s), et le nombre de mets monte rapidement à la tête! Sauf que ce n'est pas terrible, niveau goût: les pâtes sont huileuses à souhait, leur sauce bolognaise ressemble, dans la bouche, à tout sauf à de la tomate, du boeuf haché et des petits oignons. Optez plutôt pour leurs crudités, qui sont très variées mais n'ont pas l'air bien fraîches; idem pour les fruits. Une bonne déception donc, qui ne mérite pas d'être classée dans un guide touristique selon moi.
Après cette pause culinaire, nous nous rendons directement à la Sagrada Familia qui est à seulement 2 minutes de là. Et que dire... C'est juste sublime, grand, imposant et à la fois mystérieux et attirant. Les prix, eux, tirent un peu la tronche cependant: 10€ l'entrée, 8€ pour les étudiants. Alors d'accord, on paye surtout pour que la construction du temple s'achève (Gaudi ayant décidé de n'accepter que des aides financières privées), mais devoir ajouter quelques 2,5€ pour pouvoir prendre un ascenseur et visiter les tours, ça n'est pas très sympa pour les petites bourses. De plus, qui dit "construction" dit aussi "chantier", "brouettes" et "tas de gravas" qui remplissent tout l'intérieur de l'édifice, mais ne perdez pas courage et frayez-vous un chemin entre les échafaudages et les groupes de mammy japonaises. Mais oui, j'arrête tout de suite de me plaindre, malheureux! Les plafonds sont magnifiques et vraiment surprenants, tout comme la façade principale (la Nativité), bien trop grande pour être prise en photo dans sa totalité. Le petit musée, situé sous le temple et compris dans le ticket d'entrée, est très intéressant et retrace l'histoire du lieu grâce à moults maquettes, dessins et autres boiseries. Bref, j'ai vraiment adoré nos quelques heures passées dans cet endroit, matraquant les façades avec mon appareil photo et articulant des "waaa" et des "oooh" toutes les deux minutes (et encore hihi)!


Nous nous rendons ensuite plus au nord de la ville, histoire de profiter comme il faut du soleil au Park Güell, où certains travaux de Gaudi sont également visibles. Le lieu est divisée en deux parties: l'une est naturelle, sorte de forêt au-dessus de la cité, et l'autre est "céramique" si je puis dire. La vue est imprenable et on peut même s'arrêter pour regarder un petit match de foot amateur, à quelques mètres seulement du fameux lézard... Ce parc est en tout cas très agréable à visiter, et encore plus si vous n'avez pas le vertige (comme moi)! L'entrée, très très haute et desservie par des escalators en "coups de girafe", prouve qu'il vaut mieux avoir ses baskets bien lassées avant de s'y aventurer hehe.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...