Jade from Paris: Bruncher entre oiseaux et carpes koï

jeudi 29 novembre 2007

Bruncher entre oiseaux et carpes koï


Le Jardin d'Acclimatation, outre ses manèges et ses animaux de la ferme, regorge aussi d'endroits où casser la croûte. En plusieurs années, j'ai eu l'occasion de tous les tester, mais celui donc je veux parler aujourd'hui, c'est le Pavillon des oiseaux. Si vous connaissez le Jardin, il est situé sur l'allée principale, en face des volières et devant le "dragon". Pour les autres, c'est un salon de thé-restaurant entre paons, dindons, poissons japonais et petit jardin coréen.

Dimanche dernier, le restaurant organisait un brunch spécial Noël pour les plus petits et leurs parents. Bon, moi j'y suis allée avoir mon petit frère de 11 ans, pour tester leur fameux "buffet déjeunatoire" comme il l'appelle, et aussi parce que j'avais mon cours d'équitation 100m plus loin quelques heures plus tard, mais ça marche quand même. 11h30, nous arrivons: pas un chat dans la salle et de nombreux plats bien appétissants disposés en face de notre table. Mais en deux minutes seulement, plus d'une cinquantaine de personnes débarque et se rue sur le buffet... et je suis ^^. Dans mon assiette défilent une crème de carottes, de la tomate-mozza, une tranche de pâté de campagne, une tranche de jambon, de la roquette et ses copeaux de parmesan, des samousas aux légumes, encore une crème de carottes, des pommes dauphines, des haricots verts, du taboulé au paprika. Et j'ai fait quelques oublis, en ce qui concerne le salé. Oui, ce qui est bien dans ce genre de "buffet déjeunatoire", c'est que tout est à volonté: pas besoin de choisir un plat unique, on peut goûter à tout; et ici en plus, c'était vachement bon. Et puis si on n'aime pas, on n'est pas obligé de finir son assiette comme à la cantine pour passer à autre chose! Comme vous l'avez vu, je n'ai pas fait trop de différences entre plats et entrées, mais c'est juste ma façon de manger.
Pour le dessert, une cuisinière faisait des mini-crèpes que l'on pouvait agrémenter de toutes sortes d'ingrédients et ô merveille, une fontaine à chocolat chaud! Un peu plus loin, des patisseries, bonbons et gâteaux. J'opte pour des mini-cannelés, des crèpes au chocolat, des macarons et des dragibus. L'extase!
A me lire, on pourrait croire que j'étais au paradis de la nourriture, c'était un peu ça... Sauf que comme à chaque brunch dominical, les enfants sont les stars: menus spéciaux et animations rien que pour eux! Mais qui dit enfants, dit aussi bruit, TROP de bruit! Cependant, ces buffets déjeunatoires n'ayant lieu que le dimanche, on peut oublier les cris et les pleurs pendant la durée du repas, juste pour bien déjeuner! Et si vous êtes chanceux, vous pourrez même manger à côté d'une méga star française qui avait faim, elle aussi: pour moi c'était Omar Harfoush, ses gosses et sa nenette anorexique de 20 ans; mais pour vous ce sera peut-être Domenec ou Bernard Tapis, qui sait?

J'ai donc passé un agréable moment gustatif dimanche dernier à me remplir la panse au point de devoir boire trois infusions pour bien digérer; mais pas de gavage! Juste de la dégustation. Et en plus de la bonne nourriture, le cadre est joli lui aussi! Je crois que le prix s'élève à 30€ pour un adulte et 15€ pour un enfant de moins de 12 ans! Un peu cher pour certains car il faut en plus payer les entrées du parc (!), mais que voulez-vous? Vous êtes au Jardin d'Acclimation.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...