Jade from Paris: Latex world

mardi 23 octobre 2007

Latex world

Hier soir, entre mes révisions interminables de civilisation espagnole et américaine, j'ai eu le plaisir de trouver un bon film à la télévision un lundi soir. Quand je dis "bon", je veux dire qui change de SoeurThérèse.com ou Joséphine Ange Gardin, parce que ça, franchement, ce n'est pas ma tasse de thé. Ce film, donc, c'est Underworld (2003), un film mi-horreur mi-science-fiction qui relate la guerre interminable entre les vampires et les lycanthropes alias les loups-garous. Tout ça servit par la jolie Kate Beckinsale (Aviator, Van Helsing...) et le ravissant Scott Speedman (XXX²). Pour tout vous dire, le début du film m'a beaucoup plu et m'a laissée hypnotisée par l'écran, suivant assidûment les aventures des personnages dans le métro et dans les sous-sol de la ville -d'où le titre du film d'ailleurs- , un moment chez les vampires, un autre chez les lycans, etc... De bons passages fort en suspense. Mais alors la fin... très différente du début! l=La conclusion est baclée, les effets spéciaux sont incroyables -dans le sens qu'on a du mal à y croire hein- et puis on s'attend à autre chose, pas aux explications tirées par les cheveux que nous balancent les créatures avant de mourir... Il ne me reste plus qu'à visionner Underworld Evolution, sorti l'an dernier! Un très bon point dans le film cependant: Kate Beckinsale est à la pointe de la mode actuelle pendant 2h15, combis en latex et DrMartens compensées à volonté!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...